• Les bottes de sept mieux...

    J’ai perdu ma mère il y a plus d’un an…Nous avons respecté ses volontés et dispersé ses cendres dans le jardin des souvenirs..

    Régulièrement, je suis retournée  dans ce jardin pour m’y recueillir, mais  l’émotion n’était pas au rendez-vous, nulle présence  spectrale, nul souvenir poignant.

    Mes larmes restaient figées, et pourtant comme je l’aimais ma petite maman..…

    Dans mon quartier au moment de Noël, une collecte de vêtements chauds a été organisée, alors  j’ai enfin osé éventrer le  carton de Maman rempli de ses derniers   vêtements d’hiver,  pour en faire don…

    A l’ouverture une  fugace odeur d’eau de cologne,  puis la revue de divers pulls, jupes en laine manteaux…Et des bottes…

    Des bottes en daim noir, fourrées de moumoute, semelles compensées en caoutchouc. Très mode  ces bottes..

    J’ai donc  tout donné, sauf ces bottes. ses  bottes..

    - «  Allez fifille je mets mes bottes et on va faire une petite promenade ??? »

    Depuis ses bottes ne me quittent plus.. d’une semelle…

    Avec moi, elles ont fait de longues promenades en forêt,  gravi les marches du sacré cœur, arpenté les sexshops  et fait de la conduite sportive sur neige…..

    Et même botté le cul de la Marine …Verbalement  …faut dire que la botte gauche est de gauche et que la droite …est de gauche aussi …

    De vraies boots en train…..

    Sacrée petite Maman elles sont bien de toi ces bottes..

    Et bien  voilà , je ne me lasse pas de   leur parler à ces bottes …Comme quoi ..


  • Commentaires

    1
    Mardi 18 Janvier 2011 à 19:39
    bonsoir,
    belle et triste histoire pour ta maman. Joli la façon dont tu parle de "ses" bottes. Il est toujours dure de perdre sa maman et ce quel que soit notre, son âge !! Parle leur encore à tes bottes je suis sure qu'elles te raconteront encore pleins de choses, souvenirs et autres. Gros bisou
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :